Le site des amoureux de la Corse


A Santa di U Niolu à Casamacciolli

Rédigé le 16/09/2014 à 18:09 | Lu 1166 fois modifié le 08/09/2015


Corsicamore est au plus près des traditions en Corse. Ainsi nous avons vécu, a travers le récit de Marie G, l'édition 2014 de A Fiera di U Niolu. A découvrir dans le récit de cette jeune Niolincu exilé pour son emploi.


Le 8 septembre est une des dates les plus importantes de l'histoire de la Corse. Ou plus précisément dans la culture et les traditions chrétiennes de l'île. En effet, partout dans le monde en cette date est célébrée la nativité de la vierge. Une date primordiale dans la chrétienté et peut-être encore plus en Corse où le culte voué à Marie est des plus importants puisqu'elle en est la sainte protectrice.

Comme souvent sur l'île, le religieux est complété par une foire agricole et artisanale : A Fiera di A Santa.
C'est dans le cadre de ces célébration que Marie G 'cela ne s'invente pas, Marie...), enfant du village de Casamaccioli, s'est proposée de nous faire vivre "la Santa" de l'intérieur. Un nouvel épisode très particulier de notre série "on a testé pour vous en Corse".
 

On a testé pour vous la Santa di U Niolu à Casamaccioli

Cela faisait près de 5 ans que je n'étais plus retournée dans mon village pour la Fiera et la célébration de la Santa. 5 longues années où la vie étudiante mais surtout professionnelle furent incompatible avec des congés en septembre. Car il n'était pas question pour moi de ne faire "qu'un week-end", je souhaitais participer aux 3 jours pleins que durent A Santa.
J'ai donc pris le bateau à Nice, direction Ile Rousse avec la même excitation que lorsque je revenais enfant pour les fêtes de Noel. Voila un moment que j'attendais depuis si longtemps, une sorte de pèlerinage pour retrouver mes racines, mon enfance et revivre quelques jours chez moi.

Un retour aux racines

Certes, ce fut 3 jours express ! Mais je pourrais dire aussi 3 jours intenses tant il est impensable de rater quoique ce soit. En cela, j'ai retrouvé l'ambiance de mon enfance, où c'est 3 jours étaient attendus avec ferveur et intensité, mais ils marquaient aussi la future rentrée scolaire. Il était urgent de profiter des derniers moments !
A peine arrivée et déjà en immersion. Même si la foire à un peu changé avec la multiplication des stands forains, l'ambiance est toujours la même.
En ce mois de septembre 2014, la Santa commence le vendredi soir par les retrouvailles en familles. Mes oncles et tantes vivant encore à Bastia sont tous réunis à Casamaccioli .La soirée sera donc à partager entre eux et les amis retrouvés dans le village. C'est un moment unique de retrouvaille. Un moment d'échange aussi, savoir que les uns et les autres sont devenus, les événements heureux et les disparitions, les "putachji" et les belles histoires. La foire tient donc son rôle de lien social.

A Fiera le samedi et dimanche, jour et nuit !

Les journées et les nuits de samedi et dimanche sont tout aussi denses (surtout les nuits). La foire est devenue au fil de temps un grand rendez vous artisanale fréquenté par tous les producteurs corses, mais aussi par un nombreux de visiteurs très important, corses ou touristes.
Cela fait beaucoup de monde autour des stands et des comptoirs.
A Fiera est donc aussi devenue une grande "fiesta" où sont consommés sans modération Fritelle et Migliacci , bières corses et autres "jet orezza". Toute la corse est là, se retrouve et reprend ses bonnes habitudes, excessives et joyeuses. Les nuits sont courtes devant tant d'intensité ! Il est urgent de profiter car le retour n'est jamais loin.
Je retrouve aussi certaines habitudes insulaires de mon enfance, où l'on ne danse pas ou peu, où les garçons sont d'une bienveillance incroyable pour les filles ( le mot générosité parait trop étriqué), où l'apparence est importante même ici...
Pour être précis, Diana di l'Alba a donné un concert le samedi soir, devant une foule incroyable.
Le dimanche, rien n'était véritablement prévu mais la présence de Petru Guelfucci et quelques artistes amateurs, venus en visiteurs a suffit a animer de façon spontanée la soirée. L'une des plus belles !
santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-8
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-8
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-13
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-15
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-18
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-30

Diana di l'Alba en concert


Lundi, la procession

Le lundi, peu importe ce que furent les deux précédentes journées, il n'est pas possible de manquer la procession de la Santa ! Le 8 septembre est sacré, dédié à la sainte patronne : A Santa Regina !
La messe commence à 10h30, ce qui oblige a se lever très tôt afin d'être idéalement placé ( ou ne serait-ce que se garer pour ceux ne vivant pas à proximité).
La foule des grandes années est là, les enfants n'ayant pas classe, les parents ont pris une journée pour participer et ses mélanger avec les "huiles" de la société insulaires, les fidèles, les commerçants, les artisans, les journalistes, les touristes...un monde fou écrasé par la chaleur estivale du mois de septembre en Corse.
La procession se déroule selon le principe de la Granitula pour se terminer sur la place de l'église, lors d'une bénédiction impressionnante.
Le jour de la procession se fini toujours en famille, lors d'un repas sans fin autour d'une table immense ( et réservée des semaines à l'avance) pour accueillir tous les proches. Ces moments sont uniques !
santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-19
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-19
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-20
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-21
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-26
  • santa-di-u-niolu-casamaccioli-2015-38

A Santa dans le village de Casamaccioli


A Granitula


Mais la Santa, a ce rythme, épuise les organismes. 
J'ai beau être sportive, après 3 jours aussi soutenu, mon corps m'abandonne. Il est temps de rentrer via un nouveau ferry pour rejoindre Toulon et le travail dès le mardi matin.
Je m'effondre dans la cabine, seule mais accompagnée de tellement d'images, de sons, de chants, de partages, d'émotions....que je devrais en avoir assez pour tenir jusqu'à l'an prochain.

Toutes les photos faites par Marie


Merci à Marie, qui nous a fait vivre ces 3 jours dans son village, dans son ambiance, sur sa terre.
Elle était très fière de ce partage. Nous espérons que vous apprécierez autant que nous ce moment et que peut-être il vous donnera envie de vous rendre aussi dans ces moments où ce mêlent sacré et païen, traditions, rencontres, ouverture , partages, solennité et légèreté...et peut-être aurez vous envie de nous les raconter.

L'actualité | Cadeau | Festival et Salon | Foire en Corse | Sport en Corse | Culture corse | Tourisme en Corse | Cuisine et produit corse | Environnement | On a testé pour vous... | Administratif | Vidéos | Les villes et villages en Corse | Les iles Corse | Bons plans en Corse | Aller En Corse | Economie | Partenaires




Partager ce site



La boutique Dolcea,
Spécialiste café et thé sur internet

Casa Murina
Hôtel de charme à Porto Pollo

Location de moto et scooter
A Ajaccio et Porto Vecchio


Les news de CorseNetInfo
Corse Net Infos est le premier média pure player de Corse en libre accès. Il traite toute l'information corse à travers son site internet et ses applications mobiles.

Derniers tweets
Galerie
tour-de-france-ajaccio-2013-61
Foire-bocognano-2012-27
Wkisky Corse P&M cuvée vintage
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-76
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-1
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-131
Calvi-Novembre-2012-2
tour-de-france-ajaccio-2013-10
tour-de-france-ajaccio-2013-53
Facebook