Le site des amoureux de la Corse

Le bagne oublié....un film et une histoire.

Rédigé le 04/02/2015 à 22:05 | Lu 1207 fois modifié le 12/02/2015


La colonie horticole de Saint Antoine était un centre d'enfermement pour les enfants au XIX eme siècle.
Laurent Santoni et Xavier Torre viennent d'y consacrer un 52 minutes passionnant.


Le bagne oublié par LFX Centaure
Le bagne oublié par LFX Centaure
Ce mercredi 4 février, nous avons eu la chance d'assister à l'avant première du reportage réalisé par LFX Centaure sur un sujet ô combien intéressant : le bagne de Casteluccio.
Ou plutôt pourrions nous dire la colonie horticole de Saint Antoine dans la périphérie d'Ajaccio.


 

Un long travail méticuleux

L'affiche du film Le Bagne Oublié
L'affiche du film Le Bagne Oublié
Suivant les pas de René Santoni (bon sang ne saurait mentir), le duo a consacré de longs mois pour réaliser 52 minutes d'un reportage passionnant. Relatant quelques décennies de l'histoire de France, ce reportage co produit par France 3 Via Stella a été présenté ce soir en avant première par les auteurs accompagnés de deux experts historiens.
Le sujet traité reprend donc 10 à 20 ans d'histoire locale, mais plus généralement 50 à 100 ans de traitement de la "délinquance juvénile en France".
Car la 1ere excellente idée de Laurent et Xavier fut de ne pas traiter le sujet du bagne de Saint Antoine uniquement dans le cadre insulaire, mais plutôt de le recentrer dans une époque très trouble, post révolutionnaire. Une période où les craintes populaires étaient avant tout d'ordre sociale. La révolution industrielle s'annonçait dans une France agricole en grande difficulté.
Il fallait alors s'occuper des jeunes issus de cette classe "laborieuse", les rééduquer coûte que coûte.

Le reportage montre de façon très explicite la complète incohérence de ce traitement des jeunes vagabonds et mendiants, traités comme des "petits" voleurs non soumis à la prison, et orienté vers centre "non pénitentiaire" mais finalement bien pire.
 

Diffusion fin février sur Via Stella

Nous ne raconterons pas plus de ce reportage passionnant et attristant, sombre et même effrayant comme pouvait l'être la vie de ces enfants. Un vrai bagne qui ne portait pas son nom.
Une incroyable vision de l'enfance, a voir absolument et a resituer dans les débats modernes comme le soulignait Xavier Torre lors des débats.

Un reportage a voir aussi pour la qualité des images de la région d'Ajaccio, la plaine de Saint Antoine, la retenue d'eau de Lisa, la zone de Casteluccio et cet épisode si mal connu de notre histoire.

Des dessins narrateurs

Mais la trouvaille des deux auteurs, en plus du sujet remarquablement choisi, fut le parti pris d'illustrer la majorité du film par les dessins d'Eric Rückstühl, auteur de la bande dessinée en 2 tomes Le Bagne de la honte.
Quelle belle idée et superbement réalisée. 
Plutôt que de cherche un jeune acteur pour jouer le rôle de Jean Vialat, 10 ans de bagne pour quelques pommes volées, les réalisateurs ont choisi les dessins sobres pour donner du relief à leur récit.
Une vraie réussite !

L'ouvrage de René Santoni

L'ouvrage de René Santoni
L'ouvrage de René Santoni
L'ouvrage référence sur la ferme horticole de Saint Antoine est sans conteste ce livre publié par René Santoni.
Riche et documentée, cette longue enquête fut menée par ce passionnée d'histoire Corse.
Il est aussi le voisin de ces lieux, et l'un des spécialistes les plus reconnus. Il se bat aujourd'hui pour faire reconnaître cette histoire et si possible classer les lieux.

A noter le très émouvant échange, après la projection, entre Mr Santoni et une personne qui nous était inconnue. Ce monsieur, visiblement expert en la matière, souhaitait la revalorisation du cimetière où gisent les 160 enfants qui n'ont pas résisté au traitement et au mauvais air (la malaria). Et quel beau moment d'apprendre que cet anonyme va éclairer les tombes chaque année à la Toussaint. Un beau geste de souvenir.

Le Bagne de la Honte

Le Bagne de la Honte
Le Bagne de la Honte
La bande dessinée en 2 tomes raconte l'histoire de ce bagne pour les enfants perdus.
Ce Bagne de la Honte est dessiné par Eric Rückstühl ( scénario de Frédéric Bertonchini) est édité chez DLC.
Vous pourrez vous les procurer sur le site de vente en ligne : Le Bagne de la Honte

A voir donc le Vendredi 21 Février sur Via Stella, lors de l'émission Gjenti.


L'actualité | Cadeau | Festival et Salon | Foire en Corse | Sport en Corse | Culture corse | Tourisme en Corse | Cuisine et produit corse | Environnement | On a testé pour vous... | Administratif | Vidéos | Les villes et villages en Corse | Les iles Corse | Bons plans en Corse | Aller En Corse | Economie | Partenaires




Partager ce site



La boutique Dolcea,
Spécialiste café et thé sur internet

Casa Murina
Hôtel de charme à Porto Pollo

Location de moto et scooter
A Ajaccio et Porto Vecchio


Les news de CorseNetInfo
Corse Net Infos est le premier média pure player de Corse en libre accès. Il traite toute l'information corse à travers son site internet et ses applications mobiles.


Derniers tweets
Galerie
10286818_225543850987917_2066332784991697441_o
Bonifacio-Porto-Vecchio-Novembre-2012-44
Bonifacio-Porto-Vecchio-Novembre-2012-36
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-9
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-148
1890352_227116000830702_4450120386730988596_o
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-74
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-28
hotel-a-piattatela-monticello-corsicamore-139
Facebook