Corsicamore
Le site des amoureux de la Corse

Passer ses vacances au camping à Ghisonaccia


Rédigé le 23/02/2022 à 11:05 | Lu 3151 fois modifié le 23/02/2022



La plaine orientale a longtemps été une région sous-estimée d'un point de vue touristique.
Pourtant, dès les années 70 et le développement des voyages en Corse, la côte est de l'île fut l'une des premières à recevoir des camps de vacances et campings dont certains sont encore présents aujourd'hui.
Cantonnée à ses immenses plages de sable et ses camps naturistes, la région comprise entre Solenzara, Ghisonaccia, Aléria et Alistro n'a pas connue la reconnaissance qu'elle aurait pu espérer.
Mais les choses changent actuellement, et la richesse de la région du Fium'Orbo est enfin entrain de trouver un écho favorable au près des touristes qui dépassent les simples ( mais très belles) plages pour découvrir l'ensemble de la micro région.

La région de Ghisonaccia

Ghisonaccia, pour de nombreux visiteurs, est une étape sur la route entre Bastia et Porto Vecchio. La traversée de la bourgade ne permet pas de s'apercevoir de tout ce qu'il est possible de découvrir en empruntant l'une des routes de traverse, vers la mer à gauche ou vers les montagnes à droite. 
Le village est étroitement lié à son arrière pays, la vallée du Fiumorbo et le village d'altitude Ghisoni.  Comme souvent en Corse, la zone de bord de mer était délaissée, uniquement exploitée de façon agricole et, dans ce cas particulier, pour les zones de pêche dans les différents étangs. 
Le tourisme a totalement modifié cette organisation, faisant de Ghisonaccia le véritable poumon économique de la région, en complément d'une agriculture très importante dans la région ( clémentine, kiwi, vigne mais aussi élevage sont partout présents sur cette vaste plaine à la terre riche). 

Les vacances au camping à Ghisonaccia

Camping pieds dans l'eau - Ghisonaccia
Camping pieds dans l'eau - Ghisonaccia
La situation de Ghisonaccia, sur la côte est de la Corse, lui permet de bénéficier d'immenses plages, dont certaines quasi désertes même en été, mais aussi d'un vaste territoire où les infrastructures ont pu se développer pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions.
Ainsi, la région de la plaine orientale est celle qui compte parmi les plus beaux et les plus grands campings de Corse.
Depuis l'origine du tourisme dans la région, c'est cette forme d'hébergement qui s'est imposée comme la plus adaptée. Si au départ, il s'agissait de petites exploitations familiales, il est possible aujourd'hui de réserver une semaine de vacances dans des campings dignes des plus beaux hôtels clubs de l'île. 

Ainsi, en réservant dans un camping 4 étoiles à Ghisonaccia   vous offrez à toute la famille des vacances animées et pleines d'opportunités de découvertes.
Entre les piscines et les bassins avec animations aquatiques, les espaces de jeux pour les enfants, le mini club et bien sûr la plage, les plus jeunes trouvent à Ghisonaccia de quoi passer des vacances inoubliables.
Pour les plus grands, ces campings proposent là encore de nombreuses animations sportives mais aussi des espaces de soins et bien-être ainsi que des programmes d'excursions pour découvrir toute la région.
Les logements proposés dans ces campings haut de gamme sont en général des mobi-homes particulièrement bien aménagés et des chalets pour les formules dites "en dur", avec l'arrivée de nouvelles formes comme les lodges. 

Bien sûr, il existe aussi d'autres formes d'hébergements à Ghisonaccia, avec des campings de plus petites tailles, des hôtels et des résidences de tourisme, mais cette formule d'hôtellerie de plein air est celle qui ravi le plus de visiteurs à Ghisonaccia.

Quoi faire à Ghisonaccia ?

Bien sûr, vous n'irez pas à Ghisonaccia uniquement pour le camping. La région possède de nombreux atouts naturels qui méritent au moins une semaine de vacances sur place.


Des plages de sable sans fin


Les plages sur la côte orientale pourraient se résumer à une longue et unique plage d'environ 100 km de long, entre Solenzara et le sud de Bastia.
En réalité, les choses sont un peu plus fines que cela, avec de nombreuses plages délimitées par des éléments naturels comme les estuaires des étangs, les ports des villes ou les rares formations rocheuses de l'est de la Corse.
A Ghisonaccia, on compte 3 plages différentes :
  • Plage de Vignale
  • Plage de la forêt de Pinia
  • Plage de Calzarellu
La première, Vignale, est la plus connue et la plus facile d'accès, en suivant la route...des plages ! Au bout de cette longue ligne droite, après avoir passé les campings cités plus haut, on arrive à une petite pinède pieds dans l'eau et sa belle plage de sable.
Familiale, animée, vivante, la plage de Vignale est très appréciée l'été par les familles et les jeunes.
La plage de Pinia demande de la patience pour rejoindre les différents accès à la mer. Il faut rouler plusieurs dizaines de minutes sur une piste sablonneuse au cœur de la forêt de pins et eucalyptus puis opter pour l'un des parkings aménagés permettant de rejoindre en quelques minutes à pied l'immense plage. Si vous aimez les lieux sauvages, peu fréquentés, où seules les cigales font du bruit, Pinia sera votre paradis ! 
 

Les différents étangs

La région de Ghisonaccia et Aléria est marquée par ses 2 étangs :
  • Etang Urbino
  • Etang de Diana
Les deux vastes étendues d'eau saumâtre sont connues depuis l'antiquité pour la richesse en poisson mais aussi pour la conchyliculture. Les huitres et moules de Diana sont très réputées et servies sur presque toutes les tables de Corse. 
Il est d'ailleurs possible de déguster les produits locaux dans les restaurants directement sur l'étang à Ghisonaccia et à Aléria comme évoqué dans cet article

 

Restaurant de l'étang d'Urbino
Restaurant de l'étang d'Urbino

L'arrière pays, Fiumorbo, Ghisoni

Ghisonaccia fut longtemps un simple hameau, dépendance du bord de mer du vrai village : Ghisoni. Situé au bout de la vallée du FiumOrbo, le village est encore aujourd'hui une "grosse" commune profitant de la station de ski l'hiver et des très nombreux randonneurs l'été.
Il faut franchir le spectaculaire défilé de l'Inzecca pour rejoindre Ghisoni. Au bout de cette petite route étroite, un parcours aventure et accrobranche permet des activités de plein air ludique pour tous les âges. Cette partie de la rivière est aussi propice à la baignade dans les superbes piscines naturelles de la partie haute. 
Lors de vos vacances au camping à Ghisonaccia, il serait dommage de ne pas faire au moins une vraie randonnée en montagne. Le Monte Renosu est la destination parfaite pour cela. 
Après le village de Ghisoni, vous rejoignez la station de ski qui est aussi le départ de cette randonnée pour rejoindre l'un des principaux sommets de l'île. Et si le Renosu est un peu trop haut, le lac de Bastani sera déjà une superbe étape pour cette belle randonnée à faire en famille.


Vous devriez aussi aimer :
< >

Lundi 18 Juillet 2022 - 15:02 Où en est l'agro tourisme en Corse ?



L'actualité | Cadeau | Festival et Salon | Foire en Corse | Sport en Corse | Culture corse | Tourisme en Corse | Cuisine et produit corse | Environnement | On a testé pour vous... | Administratif | Vidéos | Les villes et villages en Corse | Les iles Corse | Bons plans en Corse | Aller En Corse | Economie | Partenaires | Randonnée en Corse